Galaxie-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Derniers sujets

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
par Neptunia Aujourd'hui à 3:11

» Le jeu des lettres mélangées [J.Anim] [J.2]
par Alexandra Aujourd'hui à 0:09

» Le décor du forum
par Neptunia Hier à 21:45

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.4]
par Neptunia Hier à 20:35

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
par Neptunia Hier à 20:30

» CHiPs [2017] [F.Live]
par Neptunia Hier à 2:59

» Topic'it : La Galaxie devient moins lointaine et plus mobile
par Neptunia Hier à 2:25

» Doctor Foster [2015] [S.Live]
par Neptunia Hier à 1:58

» Vice-Versa [2015] [F. Anim.]
par Kaya Mer 20 Sep 2017 - 22:53

» Quizz Génériques de séries TV des années 90 et plus récentes
par Faramineux Mer 6 Sep 2017 - 21:20

» Richard Anderson : L'homme qui dépensait des milliards
par Neptunia Mer 6 Sep 2017 - 14:52

» Mireille Darc : Le détour de la grande blonde avec deux chaussures noires
par Neptunia Mar 5 Sep 2017 - 10:49

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
par Neptunia Lun 4 Sep 2017 - 19:15

» Une recherche plus efficace
par Neptunia Jeu 24 Aoû 2017 - 16:39

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
par Neptunia Lun 21 Aoû 2017 - 15:51

» Inscriptions temporairement validées par administratrice
par Neptunia Mer 9 Aoû 2017 - 19:43

» Administration limitée suite à panne informatique
par Kaya Mer 9 Aoû 2017 - 15:26

» Joyeux anniversaire Dorothée et ... Merci pour la récré !
par Neptunia Sam 22 Juil 2017 - 0:32

» Doctor Who [2005] [S.Live]
par Neptunia Ven 21 Juil 2017 - 12:32

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2] [003]
par Neptunia Ven 14 Juil 2017 - 14:59

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Richard Anderson : L'homme qui dépensait des milliards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message Message n° 1 Richard Anderson : L'homme qui dépensait des milliards le Mer 6 Sep 2017 - 14:52

Neptunia

avatar
Administratrice

Richard Anderson, acteur. Un homme tout juste décédé. "Messieurs, nous pouvons le reconstruire. Nous en avons la possibilité technique et les capacités mémorielles. Nous sommes capables de donner naissance au premier patron apprécié. Oscar Goldman deviendra cet homme. Il sera supérieur à ce qu'il était avant "l'accident". La vue la plus perçante ... Le plus apprécié de ses collaborateurs ... Le plus intemporel ... En un mot, le meilleur !"

Richard Anderson (1926 - 2017)




Oscar Goldman : le personnage le plus connu qu'ait interprété Richard Anderson

Oscar Goldman, patron de Steve Austin dans L'homme qui valait trois milliards et de Jaimie Sommers dans Super Jaimie. Le rôle qui assurera une célébrité mondiale à son interprète.



Richard Anderson est décédé le 31 août 2017 à Beverly Hills (Californie). Il était âgé de 91 ans. Il commença sa carrière cinématographique en 1947 non sans avoir au préalable joué dans plusieurs pièces de théâtre. Il participera à plus de soixante films entre 1947 et 1998 et reprendra le chemin des studios une dernière fois en 2015 après 17 ans d'absence de l'écran. Ses apparitions se feront toutefois plus rares à partir de 1967. Côté télévision il fait ses débuts en 1958 dans la série Zorro. On le retrouvera dans des rôles récurrents dans les séries Perry Mason et Le fugitif ainsi que pour des apparitions dans de nombreuses séries western de l'époque comme Le Virginien, Gunsmoke, La grande vallée ou encore Bonanza


L'homme qui dépensait des milliards (1973 - 1978)



Mais le rôle qui le rendra mondialement célèbre sera celui d'Oscar Goldman qu'il interprètera de 1973 à 1978 dans les séries L'homme qui valait trois milliards et Super Jaimie. le patron de l'OSI dépensera six millions de dollars (3 milliards de centimes français de l'époque) pour remettre sur pied le colonel Steve Austin. Et remettra la main au porte-monnaie pour donner une seconde vie à Jaimie Sommers. Non seulement ce patron ne regardera pas à la dépense, mais il offrira à ses deux protégés un travail et n'engagera jamais de bras de fer avec ses subordonnés (qu'il aurait perdu de toute façon). Cela fera de lui un patron très apprécié de ses collaborateurs prêts à tout pour le sauver en cas de besoin (épisodes 4, 5 et 6 de la seconde saison de Super Jaimie). Enfin, malgré sa position sociale élevée, c'est un patron qui saura rester simple et n'exigera pas de parachute doré en fin de carrière. Cela aurait été pourtant plus confortable que le parachute de Jaimie Sommers.






Textes : Travail personnel.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.planet-series.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum