Galaxie-Séries

Informations / discussions sur les séries télévisées

Derniers sujets

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.4]
par Coventgarden Aujourd'hui à 14:03

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
par Coventgarden Aujourd'hui à 8:59

» Quizz Spécial films d'animation Disney
par Kaya Ven 2 Nov 2018 - 19:44

» Timeless [2016] [S.Live]
par Kaya Jeu 1 Nov 2018 - 18:25

» Le décor du forum
par Neptunia Jeu 1 Nov 2018 - 0:21

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
par Alexandra Lun 29 Oct 2018 - 12:41

» Le jeu des lettres mélangées [J.Anim] [J.2]
par Neptunia Lun 29 Oct 2018 - 3:15

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
par Neptunia Ven 19 Oct 2018 - 17:56

» Galerie des horreurs (ou les galères de Neptunia)
par Neptunia Lun 1 Oct 2018 - 10:44

» Les créations graphiques d'Alexandra
par Neptunia Dim 30 Sep 2018 - 18:53

» [ Poème ] Dumbo, l'éléphant volant [2017]
par Neptunia Ven 28 Sep 2018 - 19:11

» [ Poème ] Nostalgiques sans famille [2011]
par Neptunia Ven 28 Sep 2018 - 19:10

» 24 septembre - Maman, Pedro, Jessica … et les autres
par Neptunia Lun 24 Sep 2018 - 21:26

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
par Neptunia Lun 24 Sep 2018 - 9:15

» 23 septembre - Jason, Bruno, Alyssa … et les autres
par Neptunia Dim 23 Sep 2018 - 11:37

» 22 septembre - Billie, Tom, Jacques ... et les autres
par Neptunia Sam 22 Sep 2018 - 0:07

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2] [004]
par Coventgarden Dim 16 Sep 2018 - 20:36

» 6 septembre - Quand le calendrier fait dates
par Neptunia Jeu 6 Sep 2018 - 0:03

» 5 septembre - Quand le calendrier fait dates
par Neptunia Mer 5 Sep 2018 - 1:47

» 4 septembre - Quand le calendrier fait dates
par Neptunia Mar 4 Sep 2018 - 1:14

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dunkerque [2017] [F.Live]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message Message n° 1 Dunkerque [2017] [F.Live] le Sam 26 Mai 2018 - 23:49

Neptunia

avatar
Administratrice

Dunkerque


Dunkerque, film de 2017 : réalisation de Christopher Nolan

Ils ne pouvaient plus rentrer au pays ...
... le pays est venu jusqu'à eux !


Présentation



Dunkerque est un film de guerre étasunio-britannico-franco-néerlandais sorti le 19 juillet 2017 dans les salles françaises, suisses et belges-une-fois, deux jours plus tard au Royaume-Uni, au Canada et aux Etats-Unis. Il relate le déroulement de l'opération Dynamo visant à évacuer la poche de Dunkerque entre le 26 mai et le 3 juin 1940 au cours de la Deuxième Guerre Mondiale. Ces événements sont relatés du point de vue britannique. Le scénario et la réalisation sont du britannico-étasunien Christopher Nolan.


Synopsis



Mai 1940, Nord de la France : L'Allemagne nazie a envahi et conquis les Pays-Bas et la Belgique et continue sa poussée en France. Elle parvient à s'emparer du port de Calais et du littoral vers l'Ouest. Subsiste alors à Dunkerque une poche de 400.000 irréductibles gaulois, belges et britanniques qui n'ont que trois issues, se faire tuer, capturer ou évacuer par voie maritime. La capture étant exclue, nous allons donc voir ceux qui vont parvenir à fuir ainsi que certains de ceux qui sont restés à Dunkerque ... L'histoire est décrite selon trois lignes temporelles. A l'échelle de la semaine pour les événements terrestres (plages de rembarquement et jetée Est), de la journée en ce qui concerne les événements maritimes et enfin à l'échelle de l'heure concernant les opérations aériennes.

Dunkerque, film de 2017 : Il faut sauver le soldat Tommy, interprété par Fionn Whitehead

400.000 hommes encerclés. Un miracle pour les sauver. Fionn Whitehead joue le rôle du soldat Tommy.



Un film bien accueilli et une critique positive



  • Plus de 500 millions de dollars étasuniens de recettes mondiales en moins de deux mois d'exploitation. Il s'agit du plus gros succès financier d'un film traitant de la Deuxième Guerre mondiale.
  • Troisième du box-office britannique de 2017, derrière Star Wars Episode VIII et La Belle et la Bête dont les deux acteurs principaux etaient britanniques.
  • Accueil correct en France quoique plus mitigé, le film attire moins de spectateurs que Week-end à Zuydcoote sorti en 1964 et traitant du même thème.
  • Le film est nominé 8 fois aux Oscars 2017. Il rafle finalement trois statuettes : Meilleur montage / Meilleur montage de son / Meilleur mixage de son. Belle performance pour une histoire où les étasuniens sont totalement absents !


Ce film va également cristalliser quelques critiques négatives :

  • L'armée française est sous-représentée. Les soldats français sont réduits à quelques silhouettes à l'horizon si l'on excepte un soldat qui essaie de se faire passer pour britannique afin de profiter de l'évacuation. Dans le film, les français sont les bouffeurs de grenouille dont la faiblesse indique le temps qu'il reste aux britanniques pour fuir la zone de combat. Si ça échoue, ça sera la faute des français, et si ça réussit, ça sera une victoire britannique. Oublié l'héroïsme des soldats français et belges qui ont fait face seuls contre les allemands ! en infériorité numérique flagrante (30 contre 1 dans certains secteurs de Dunkerque). Oublié le sacrifice des armées continentales qui continuent à se battre sans espoir uniquement pour donner le temps aux britanniques de ... filer à l'anglaise ! Je tiens à rappeler que les événements sont relatés du point de vue des soldats britanniques. Et en 1940 les britanniques ne percevaient pas le soldat français comme un héros mais comme un maillon faible ne sachant que reculer, et reculer vite.
  • Aussi bien du côté britannique que du côté français, les soldats originaires des colonies sont peu voire pas du tout représentés.Là aussi c'est le point de vue des soldats britanniques, les fameux Tommies. Par ailleurs, les troupes coloniales britanniques étaient peu présentes à Dunkerque et n'y ont joué qu'un rôle secondaire.
  • Le vrai responsable de la jetée est mort à la fin de l'évacuation. Pourtant le canadien James Campbell Clouston n'est cité nulle part dans le film ou dans le générique. Son navire a été bombardé par un Junkers Ju 87 et ce héros a refusé de quitter ses hommes. Il est mort en attendant les secours. Selon la production du film, le choix de n'utiliser que des noms fictifs est une façon de rendre hommage aux véritables héros, qu'il aurait été impossible d'évoquer dans le film tellement ils étaient nombreux. Ne citer personne c'est aussi n'oublier personne.




Dunkerque, film de 2017 : Le Moonstone, avec à son bord Barry Keoghan et Mark Rylance

Le Moonstone est en fait représenté par le Revlis (à l'envers ça donne Silver, le constructeur du navire). Ce navire a bel et bien été réquisitionné par la Royal Navy mais n'a pas participé à l'opération Dynamo. Son propriétaire l'a mis en vente en 2013 aux profits d'œuvres caritatives. Et la produiction du film en a fait l'acquisition.



Découverte




Bande annonce officielle VF du film :




Un film qui fait la part belle aux acteurs de la véritable Opération Dynamo





  • La production consacrera cinq semaines au tournage en France, à Dunkerque sur les lieux même de l'Opération Dynamo. Des retombées évaluées à 7 millions d'euros pour la région Hauts de France. Seront tournées en France l'essentiel des scènes terrestres.
  • Ensuite l'équipe du tournage se rendra aux Pays-Bas pour tourner les scènes navales sur le plus grand lac néerlandais. Excellent moyen de ne pas soumettre le tournage aux aléas des marées. Quant à tourner aux Pays-Bas c'est aussi un bel hommage à la trentaine de caboteurs ayant échappé aux nazis en 1940, et qui au lieu de penser à aller se planquer (comme un certain De Gaulle par exemple) se sont rendus à Dunkerque pour aider à l'évacuation. Seront tournés dans ce pays également quelques scènes aériennes
  • La production gagne alors le Royaume-Uni, plus exactement le Sud de l'Angleterre, là où ont accostés les véritables navires de l'opération Dynamo. On tournera le reste des scènes aériennes ainsi que les scènes ferroviaires de la fin du film.
  • Enfin l'équipe du film n'a pas lésiné sur les moyens navals ou aéroportés et a même utilisé une douzaine de navires ayant participé aux événements de 1940.



Mon avis sur le film





Un film qui semble de prime abord assez statique avec peu de mouvement, mais je considère que c'est un atout pour le réalisme du film. Les troupes britanniques de l'époque n'étaient là ni pour se promener, ni pour prendre un bain. Elles étaient là sur les plages pour rembarquer le plus rapidement possible dès que des navires approcheraient. Aussi exposées que des canards à la fête foraine, sans aucune protection contre l'aviation allemande. L'un des meilleurs moyens de ne pas trop se faire remarquer était de ne pas bouger. Les forces françaises et belges se battant encore dans les alentours de Dunkerque étaient bien plus préoccupantes pour les allemands que ces soldats massés sur les plages dont nombre d'entre eux n'avaient plus d'arme et/ou plus de casque. Les soldats britanniques n'avaient aucune intention d'aller casser du boche. Leur seul objectif était de survivre.

La bande originale musicale ainsi que tous les effets sonores pallient à ce sentiment d'immobilité avec la multitude de bruits de guerre et la variation du niveau sonore. Quand des avions passent, on a l'impression d'être dessous et on sentirait presque l'odeur du kérosène qui s'échappe des avions volant à basse altitude.

Personnellement je regrette aussi que l'armée française soit réduite dans ce film à un rôle de figuration, mais si on veut que notre point de vue soit évoqué, on n'a qu'à faire nous-même notre propre film. Et fort heureusement Henri Verneuil ne nous a pas attendu pour le faire. J'en parle d'ailleurs dans cet autre sujet.







Sources :
Textes : Travail personnel
Vidéo et fond sonore : Allociné


Voir le profil de l'utilisateur https://www.galaxie-series.net/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum